Bénéficier d’aides pour financer le logement en Ehpad

Lorsqu’une personne âgée dépendante doit rentrer en établissement, la question du coût de l’hébergement permanent vient au centre de la décision. Cependant, le tarif de l’hébergement en chambre individuelle peut-être allégé par diverses aides financières lorsque la pension de la personne âgée ne suffit pas à couvrir le coût de l’accueil en résidence.

Picto suivi individualisé

Quelles sont les aides ?

Lorsqu’une personne âgée est hébergée dans un établissement pour seniors comme la résidence Magdala, elle peut avoir accès à différentes aides financières pour l’aider à payer les frais d’hébergement. De plus, en fonction de sa situation (état de dépendance, pension modeste…), les aides peuvent se cumuler.

Un aperçu des différentes aides :

Picto approche personnalisée

Comment bénéficier d’un financement ?

Les aides à l’hébergement en résidence pour seniors s’adressent aux personnes âgées dont les revenus ne permettent pas de financer totalement les frais d’hébergement en Ehpad.

Pour bénéficier de l’APA en établissement, par exemple, il faut remplir quelques conditions comme :

  • Être âgé de 60 ans ou plus
  • Résider en France de façon stable et régulière
  • Être en perte d’autonomie, c’est-à-dire avoir un degré de perte d’autonomie évalué comme relevant du GIR1, 2, 3 ou 4
Picto chaleur humaine

Vers qui se tourner ?

Différents organismes peuvent proposer une aide financière aux personnes âgées comme le conseil départemental, la caisse de retraite de base et la complémentaire et bien sûr le centre communal d’action sociale (CCAS) qui envoie le dossier de demande de financement au conseil général. Les dossiers de demande de financement doivent-être accompagné entre autres de justificatifs de ressources, d’une facture des frais d’hébergement en Ehpad…

Pour plus de renseignements, il est préférable de s’adresser à la direction pour aiguiller au mieux vos démarches.